chirurgie-du-nez

Chirurgie du nez

Le nez est un organe complexe aux fonctions multiples comme l’esthétique du visage ou la respiration. La chirurgie du nez est exigeante et nécessite expérience et connaissances.

Il existe différentes situations en rhinoplastie 

Le nez contribue à l’harmonie du visage. Il peut par exemple en adoucir les traits par homogénéisation de sa forme. L’objectif d’une rhinoplastie primaire est donc de corriger les déformations constitutionnelles. Il est important de savoir analyser l’ensemble visage pour déterminer un plan de traitement adapté. Par exemple, il peut exister une fausse impression de nez proéminent en cas de retromandibulie (mâchoire inferieure trop en arrière). Dans ce cas, une intervention chirurgicale réalisée uniquement sur le nez aboutirait à un résultat moyen sur l’harmonie du visage.

La chirurgie du nez primaire peut être réalisé dès la fin de l’adolescence (croissances osseuse et cartilagineuse terminée), concerne principalement l’adulte jeune (20-30 ans) mais peut être effectuée plus tardivement.

Un nez peut avoir été traumatisé dans plusieurs situations. Il peut par exemple exister une déviation de la cloison nasale après une fracture du nez. Celle ci peut être responsable de déformations externe (ensellure nasale…) et/ou interne (responsable de gène respiratoire).

Un nez peut avoir été également « abîmé » lors d’une rhinoplastie précédente (résection osseuse trop importante…) Il faudra alors faire attention à ne pas aggraver les défauts majeurs ou mineurs par une nouvelle intervention.

Dans tous les cas, le processus de cicatrisation après traumatisme ou chirurgie doit être terminé (délai de 6 à 12 mois).

  • reconstruire un nez amputé partiellement ou totalement (rhinopoièse)

La chirurgie (exérèse d’une lésion cancéreuse…) ou un traumatisme (accident de la voie publique) peuvent être responsable d’une amputation partielle ou totale de la pyramide nasale. Se remettre après de telles situations passe en partie par une reconstruction esthétique du visage.

Amaury Chevaleyre © 2016 | OSMOSE COMMUNICATION / COMM360° | Mentions légales