slide4

Implants dentaires

Généralités

Il est important de remplacer le vide laissé par une perte dentaire, dans un but esthétique (sourire) ou fonctionnel (mastication). Ce remplacement peut se faire par différentes méthodes. La pose d’implant en est une.

Un implant dentaire est assimilable à une racine artificielle, se présente sous la forme d’une vis en titane placée dans l’os de la mâchoire. Il sert de support à une couronne, un bridge, une prothèse amovible…

voir la vidéo


Intervention

La pose d’implant dentaire est une technique rapide et efficace mais nécessitant un volume osseux sous jacent suffisant pour un bon ancrage de la vis. Un recours à une greffe osseuse peut donc être nécessaire. Il est également important que les dents voisines et la gencive soient saines.Un implant dentaire peut être mis en place, soit immédiatement après l’extraction d’une dent, soit après la cicatrisation de l’os et de la gencive.

L’acte chirurgical se fait généralement sous anesthésie locale.

La prothèse définitive est réalisée après la solidification de l’os autour de l’implant.


Suites opératoires

Les principaux inconvénients après pose d’implant dentaire peuvent être une douleur, un oedème localisé, un hématome.Après ostéointégration de l’implant dentaire (prise de l’implant dans l’os), c’est à dire quelques mois plus tard, une vis de cicatrisation est posée sur l’implant dentaire. Elle permet la création d’une collerette de gencive.

La mise en place de la couronne artificielle (prothèse) est la dernière étape. Elle est réalisée par le chirurgien-dentiste.


Notre avis

Les pertes dentaires accélèrent le vieillissement facial. Il est essentiel de remplacer le vide laissé pour ne pas voir apparaître prématurément les stigmates d’un visage vieilli.http://www.chirurgie-visage-lyon.fr/source/Anterior%20Tooth%20Implant%20(2-stage).mp4

Amaury Chevaleyre © 2016 | OSMOSE COMMUNICATION / COMM360° | Mentions légales